Dyspraxie : mais qu'est-ce donc ?

La dyspraxie est une maladie que l’on appelle couramment maladresse pathologique.

Elle consiste en une altération voire une détérioration de la capacité physique à exécuter certains mouvements basiques, cela sans pour autant qu’il y ait une quelconque paralysie des muscles concernés par le dit mouvement.

Le sujet atteint par cette maladie doit constamment superviser et contrôler tous ses gestes même les plus basiques qui sont censés être automatiques.

La dyspraxie est un handicap très peu connu et malheureusement très peu étudié qui touche jusqu’à 4 pour cent des enfants au monde.

Pour en apprendre plus sur cette maladie, rendez-vous sur notres site : dyspraxie.fr

Quels sont les différents types de dyspraxie ?

La dyspraxie peut parfois, à tort, être mise sur le compte d’un retard mental ou d’une mauvaise volonté de l’enfant, mais il existe au contraire plusieurs types de dyspraxies :

  • La dyspraxie constructive : qui constitue en une impossibilité motrice à assembler différentes pièces d’un ensemble les unes par rapport aux autres.
  • La dyspraxie visuo spatiale : Qui consiste en une difficulté à appréhender l’espace qui nous entoure.
  • La dyspraxie idéatoire : qui consiste en une arduité à utiliser des objets du quotidien